< retour au site

Qui dort dîne. Et qui dîne… ???

Qui dort dîne. Et qui dîne… ???

Dormir… pas toujours facile ou plus du tout facile. Quand ça marchait on ne savait pas vraiment pourquoi et l’on ne se posait pas la question et quand ça ne marche plus on se pose plein de questions et l’on n’en sait pas plus.

Bien que les grands axes du sommeil soient les mêmes pour toutes et tous ( sommeil lent léger, lent profond, paradoxal le tout d’environ 90 minutes plusieurs fois par nuit) nous avons nos propres rythmes comme une empreinte digitale.

Et puis un ou des événements perturbent ce sanctuaire. Des fois de façons évidentes: chocs, accidents… ou de façons plus subtiles: stress, associations de comportements…

Qui dort dîne. On l’a tous entendu mais on peut le comprendre de différentes façons. Est-ce que ça marche pour les régimes ? Si je dîne…est-ce que je dors ? J’ai appris que l’expression venait des auberges où la nuit était associée au repas. Mais c’est une version parmi d’autres.

Dans le cas d’un choc, d’un trauma, le travail sur l’événement va aider mais dans tous les cas un apprentissage sera nécessaire à la reprogrammation d’une routine de sommeil.

Apprendre à dormir est possible. En quelques séances les changements se mettent en place.

Il vous sera possible de choisir votre formule : dîner … dormir… grasse matinée. Les croissants ne sont pas compris!

thierrymarchandhypnose.fr

Faites passer, ça fait du bien 😉

Articles

  • All Posts
  • Non classé
Charger plus

Fin du contenu