< retour au site

Mémoire mais…

Nous avons tendance à croire que notre mémoire est une bibliothèque, plus ou moins bien rangée, avec nos souvenirs comme des bobines de film que nous allons chercher à la demande.
C’est beaucoup plus complexe que cela.
En fait, c’est de la pâtisserie de haut niveau. Le souvenir est le gâteau que mon cerveau va devoir cuisiner pour que je me souvienne de ce qui s’est passé à ce moment précis. Par exemple : « tu te rappelles le nom de ce restaurant où l’on avait fabuleusement mangé en 2024 à Paris ? ». Et là c’est Top Chef des neurones !!! Vite, les ingrédients !!!… Paris: jour nuit ?- les images ? Les odeurs ? Les goûts ? Le serveur ? Ah non la serveuse ! Les couleurs ? Le bruit. Avec tous ces ingrédients le cerveau nous cuisine un souvenir complet… Ah oui: « le Sergent Garcia , dans le 20ème rue Chorizo ! ».
Et bien non, ça c’était en 2022 à Lyon !
Vous l’avez compris, un souvenir se reconstitue. Je peux avoir la sensation d’être allé à un endroit parce qu’on m’en a tellement parlé ( foultitude des détails, images, anecdotes…) alors que je n’y ai jamais mis les pieds et ne pas me souvenir du 27 janvier 2015 même si forcément je l’ai vécu.
Cet inconvénient a un avantage dans les thérapies, on cuisine une recette différente pour qu’un événement douloureux devienne insipide.

thierrymarchandhypnose.fr

Faites passer, ça fait du bien 😉

Articles

  • All Posts
  • Non classé
Charger plus

Fin du contenu